Blog

La valeur du lien

Si quelque chose frappe en ces temps où la numérisation de la société avance à grands pas, dans cette époque où les contacts doivent être réfléchis, limités, anticipés, organisés, lors de cette période qui impose le masque à tous presque partout, c’est la dangerosité du manque de lien. Nous n’allons pas ici polémiquer sur la […]

Soyons « Dandy »

Dans Le Peintre de la vie Moderne, Baudelaire nous propose un portrait du dandy complet et nuancé. Je vous invite à relire ce bijou de réflexion que je vous propose de vulgariser aujourd’hui. Dans la première partie de son texte, l’auteur nous explique que le dandy qui n’a d’autre métier que celui de se montrer […]

« Lâcher prise »vs « laisser-aller ». L’équation impossible de la maternité.

« Elle se laisse aller. » « Elle devrait lâcher prise. » Ces deux injonctions accolées l’une à l’autre semblent complètement impossibles à associer pour une jeune ou moins jeune mère moderne. La voici la fameuse, la très sérieuse injonction paradoxale conjuguée au carré et souvent au féminin. Devenue maman, je reste subjuguée, presque sidérée par la pression qui […]

Les singes de la sagesse ?

Mon regard attrape un reflet dans la vitre d’un transport public ; un visage avec des écouteurs sur les oreilles, un masque sur la bouche et des lunettes de soleil sur les yeux. C’est bien de moi dont il s’agit. Plus consciemment mouton que singe, je pense pourtant immédiatement à cette représentation connue. Le sens […]

Toujours les mèmes

à nos pères, fans de la théorie mémétique dawkinienne et du mimétisme girardien. Hyper connectés, nous subissons avec une délectation presque écœurante la vague des mèmes. La charge virale que nous participons à gonfler avec un entrain volontaire ou une résignation conscientisée, se révèle bien plus puissante qu’aucun autre gouvernement en place, allant jusqu’à tous […]

« Inside-Out »

On a le choix du non choix. On est dedans mais on peut toujours opter de river ses yeux sur la porte fermée, sa poignée soigneusement évitée, désinfectée à outrance par des mains rêches d’être trop lavées, ou bien regarder par la fenêtre. Une question de prisme toujours, de perspective. Une pièce sans porte, et […]


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.